Les diagnostics dans les TPE/PME

A QUI LE DOSSIER S’ADRESSE-T-IL ?

Le dossier s’adresse à ceux et celles qui ont besoin d’outils d’aide à la prise de décision objective :

  • Responsables de production, d’organisation, services qualité.
  • Managers, responsables d’unités,
  • Formateurs, étudiants et professionnels du domaine.

Nombre de pages : 32

12,80

Catégorie : Étiquette :

Qu’il s’agisse d’améliorer l’organisation ou de prendre de nouvelles fonctions, la première étape avant d’agir est de connaître la situation existante et de poser un diagnostic.

Ce dossier  présente les différents méthodes de diagnostics, les différents types de critères de choix et 4 outils d’aide à la prise de décision.

2 catégories de diagnostics : les constats et les évaluations

La première étape du diagnostic consiste à constater, à observer avec neutralité. Vous pouvez réaliser un constat au moyen de 5 outils différents :

  1. Le constat lui-même (constat d’accident),
  2. L’état des lieux, (tel celui qu’on utilise pour la location d’un appartement),
  3. Le bilan, bilan comptable ou bilan d’expérience,
  4. L’inventaire, comme l’inventaire annuel ou le recensement,
  5.  Les mesures., qui servent à surveiller des variations de situations.
  6. Le diagnostic à proprement parler est une approche plus organisée. Voir l’auto-diagnostic « Evaluez vos pratiques de gouvernance d’entreprise ».

Vous pouvez avoir besoin d’une autre forme de constat. L’évaluation, consiste à comparer une situation avec une norme. Dans cet exercice, c’est l’écart qui est constaté. La plus connue des évaluations est l’audit qualité : on compare la situation observée avec une norme ou un référentiel.

Choisir par quoi commencer

Une fois la situation objectivée, vous allez sélectionner les problèmes à traiter. Les critères de choix présentés dans le dossier sont : l’audit, la loi de Pareto, les critères QHSE, les critères financiers. Les 5″M » sont les critères que vous utiliserez si besoin, pour classer les causes des problèmes par nature et rechercher des solutions.

Les critères de priorités

Après avoir sélectionné les premiers problèmes à traiter, il convient de choisir par quoi commencer. C’est la question des critères de priorité.

Les critères peuvent être des critères de priorité liés au contexte du projet d’organisation. Il peut s’agir de critères objectifs ou subjectifs, comme en recrutement par exemple. Il peuvent être permanents ou non. (Critères de temporalité).

L’aide à la prise de décision

Enfin, pour optimiser la prise de décision, surtout si elle est collective, vous pouvez utiliser plusieurs outils : la matrice de compatibilité, le tableau multicritères et le votre pondéré.

Les outils

Ce dossier propose de nombreux outils pratiques à mettre en œuvre sur le terrain.

Dossiers liés

Ce dossier thématique « Les diagnostics » est à mettre en lien avec : « La méthode des processus », « les fondamentaux de l’organisation » et « Evaluez vos pratiques de gouvernance ».

 

 

Contenu du dossier thématique

Etablir un constat. Les principaux types de constats. Le constat. L’état des lieux. Le diagnostic. Le bilan. L’inventaire. La mesure. L’évaluation. L’audit. Les critères d’évaluation. La loi de Pareto. Les critères QHSE. Les critères financiers. Les 5 « M ». Les critères de priorités. Les critères objectifs ou subjectifs. La prise en compte des effets de nos choix. Les critères de temporalité. Les outils d’aide à la prise de décision. La matrice de compatibilité. Le tableau multicritère. Le vote pondéré.

LES OUTILS : La fiche mission de l’équipe. L’efficacité managériale. Les objectifs et les priorités de mon unité. Le diagnostic d’équipe. Le tableau de bord de mon activité. Préparer un plan d’action. Formuler un objectif « SMART » Formaliser un plan d’action. Analyser la situation problème avec le QQOCQP. La matrice de compatibilité. Le tableau multicritère. Le vote pondéré.